ingenieur-genie-des-installatin-nucleaires
Réalisez innovez devenez
Spécialité

Ingénieur Génie des Installations Nucléaires (IGIN)

Diplôme d’ingénieur délivré par Mines Saint-Etienne en convention avec l’INSTN et reconnu par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).


La formation Génie des Installations Nucléaires est la référence nationale pour les personnes souhaitant devenir des ingénieurs spécialisés dans le secteur du nucléaire par la voie de l’alternance.
En effet, conjointement avec l’IRUP, l’ISTP a acquis, depuis de nombreuses années une expertise reconnue dans ce domaine, matérialisée par la création du Pôle Nucléaire et une forte implication dans les réseaux de référence (SFEN, Copsar, IFARE, I2EN, Nuclear Valley…).


PROFIL DE L’INGÉNIEUR EN GÉNIE DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES

L’ingénieur en Génie des Installations Nucléaires contribue à des projets ou des activités qui sont fondamentalement de nature stratégiques. Dans le cadre de ses missions, il intervient sur l’ensemble du process nucléaire qu’il s’agisse du cycle amont ou aval du combustible ou bien de la production d’énergie (construction, exploitation, modernisation, maintenance, assainissement, démantèlement). Doté d’une forte culture scientifique et technologique, il étudie, prépare et conduit des missions liées aux différentes activités du process et anime ses équipes pour atteindre les objectifs attendus en termes de performance et de compétitivité.

PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DE L’INGÉNIEUR EN GÉNIE DES INSTALLATIONS NUCLÉAIRES FORMÉ À L’ISTP

– Préparer, planifier et organiser une mission d’exploitation, de maintenance ou de démantèlement en environnement nucléaire
– Piloter la réalisation de cette mission pour remplir les objectifs visés, en garantissant la sûreté et le respect de la réglementation, en manageant l’ensemble des ressources et en gérant les aléas rencontrés
– Capitaliser le retour d’expérience pour proposer des améliorations dans tous les domaines : technique, organisationnel (méthodes et procédures), humain (formation), économique

Le programme

Management et culture d’entreprise (20% des heures de cours programmées) :
Anglais, communication et expression, management des ressources humaines, gestion d’entreprise

Sciences et techniques de l’ingénieur (29%) : Sciences et techniques générales et appliquées au nucléaire

Qualité, Sûreté, Sécurité et Environnement (18%) :
Sûreté, radioprotection, sécurité conventionnelle, qualité et environnements, habilitations nucléaires
(SCN1, CSQ, RP1)

Activités du secteur nucléaire (11%) :
Généralités du secteur, filières nucléaires, exploitation et maintenance des installations nucléaires de base (INB), démantèlement et dépollution, gestion des déchets et effluents.

Conduite de projet (8%)

Professionnalisation (8%)


Fonctionnement Filière (6%) :

Rencontre groupe tuteur, conseils de synthèse, conférences…

Les métiers

Ingénieur sûreté
Ingénieur radioprotection
Ingénieur hygiène
Ingénieur environnement
Ingénieur qualité
Ingénieur essais
Ingénieur méthodes
Ingénieur maintenance
Ingénieur exploitation
Chargé de formation
Chargé d’études
Chargé d’affaires
Chef de projet
Responsable d’agence
Responsable de site

Les projets d'entreprise

Techniques, procédés, environnement :
– Amélioration de la préparation et de la réalisation des opérations de maintenance
– Tranche En Marche (TEM)
– Développement de techniques d’investigations radiologiques et de mesures nucléaires
– Pilotage de projets d’excellence opérationnelle
– Développement de procédés de reconditionnement de déchets anciens

Sûreté, sécurité et radioprotection :
– Mise en application, sur le terrain, des consignes de gestion d’accident dans une centrale REP
– Définition et déploiement de pratiques métiers pour améliorer et pérenniser la propreté radiologique du CNPE
– Remplacement d’une centrale d’acquisition et d’un simulateur en cours d’obsolescence
– Évaluation des risques chimiques pour l’ensemble des activités d’un site
– Mise en place d’une organisation de maîtrise des risques d’opérations lors du démantèlement d’installations nucléaires

Prises de fonction :
– Ingénieur formateur process nucléaire
– Ingénieur méthodes exploitation
– Ingénieur d’affaires
– Responsable d’intervention

Les chiffres

98% des diplômés trouvent un emploi dans les six mois après leur formation 50% sont recrutés par leur entreprise d’accueil 36.1 k€ 1er salaire d’embauche moyen (primes incluses) 60 élèves-ingénieurs / promotion 12 à 15 élèves-ingénieurs / groupe

Entreprises partenaires de la formation

De nombreuses entreprises sont impliquées de façon durable dans la formation, dont les principaux leaders du secteur : EDF, Orano et Framatome (ex AREVA), Ingérop, CEA, ONET Technologie, Comex, Naval Group, Reel, Apave…


Balouzet Michel
Contact
Chargé de Recrutement Apprentissage GIN et SEE
Michel Balouzet
04 26 48 90 90
mbalouzet@istp-france.com
Contact
Assistante Recrutement Apprentissage
Annabelle Ceysson
04 77 91 16 27
aceysson@istp-france.com

Découvrez les témoignages de nos élèves

Giroud Suisse

« L’alternance est un excellent compromis pour les étudiants qui souhaitent s’investir dans un projet professionnel et acquérir de l’expérience tout en poursuivant des études de haut niveau. C’est également l’opportunité, pour des personnes qui occupent déjà un poste au sein d’une entreprise, de valoriser leur potentiel et leurs compétences. L’ISTP nous a ainsi permis de suivre une formation au plus près du monde industriel, nous donnant sans conteste des atouts pour la suite de notre vie professionnelle ».

Céline GIROUD SUISSE (Promo GIN FA 2010)
Témoignage extrait de son discours de représentante des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2014

Carrasco Aguilar

« Désormais, nous nous sentons prêts à relever des défis ambitieux car, avec nos maîtres d’apprentissage, nos tuteurs et nos professeurs, nous avons appris à affronter en autonomie des situations pour lesquelles nous ne sommes pas spécifiquement préparés, tout en adoptant les postures adaptées ; bref, à faire preuve de curiosité, d’agilité et d’expertise….
Être ingénieur, nous le savons bien ce n’est pas nous cantonner à notre zone de confort ! C’est construire, façonner et faire évoluer le monde dans lequel nous vivons, tout en mettant à profit notre vécu, notre expertise et notre influence, par nos actes et nos décisions. »

José Manuel CARRASCO AGUILAR (Promo GI FA 2011)
Témoignage extrait de son discours de représentant des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2015

« L’expérience c’est encore le meilleur enseignement. Je n’oublie donc pas les entreprises que je remercie pour leur soutien, leur implication, leur contribution. Vous avez nourri l’ISTP de projets d’amélioration, de transformation de changement confiant ainsi la matière première à transformer, les défis à relever. Vous avez façonné une nouvelle génération d’ingénieurs. »

Guillaume ANDARELLI (Promo GI FA 2013)
Témoignage extrait de son discours de représentant des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2017

« Nous avons une responsabilité qui va avec notre diplôme. Nous avons eu la chance en même temps que le talent de faire des études. L’ISTP, Mines St-Étienne et l’ensemble des entreprises qui nous ont accueillis, nous ont transmis des valeurs. Maintenant parce que nous montons dans la cordée nous en devenons les dépositaires. Il nous appartient de porter ces valeurs et de les transmettre de la même manière que nous les avons reçues. »

Emerick MARION (Promo GI FA 2014)
Témoignage extrait de son discours de représentant des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2018

Les avantages ISTP pour devenir ingénieur

International

L’international revêt un rôle majeur dans la formation de nos élèves ingénieurs puisque sans une expérience significative à l’étranger, pas de titre d’ingénieur certifié par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieurs).