fbpx
ingenieur-systeme-electronique-embarques
Réalisez innovez devenez
Spécialité

Ingénieur en Systèmes Électroniques Embarqués (ISEE)

Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne de l’Institut Mines-Télécom, spécialité Systèmes Électroniques Embarqués.
Diplôme d’ingénieur reconnu par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).


La révolution numérique en cours impacte profondément l’ensemble des activités industrielles et de services et se traduit par l’émergence de nouveaux profils d’ingénieurs.
La création de la formation Systèmes Électroniques Embarqués répond au développement exponentiel des objets connectés qui est l’un des éléments tangibles les plus significatifs de cette révolution. L’objectif est de former des ingénieurs capables de maîtriser le développement de technologies propres aux systèmes embarqués telles que l’intelligence artificielle, l’Internet des objets (IoT) et l’optimisation d’énergie, éléments-clés de l’innovation et de la compétitivité industrielle.


PROFIL DE L’INGÉNIEUR EN SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES EMBARQUÉS (ISEE)

L’ingénieur en Systèmes Électroniques Embarqués pilote des projets techniques complexes vissant la conception et la réalisation de systèmes électroniques communicants et autonomes. Doté de compétences techniques en électronique et en informatique embarquée, il maîtrise également les spécificités de l’ingénierie système et de l’industrialisation. Son périmètre inclut la gestion des interfaces multi-physiques avec l’environnement technique existant dans lequel le système conçu doit s’intégrer. Outre les compétences en hardware et software, il possède également des capacités transverses en mécatronique, analyse de la valeur, design, ergonomie, veille technologique…

PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DE L’INGÉNIEUR EN SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES EMBARQUÉS

– Caractériser, modéliser et dimensionner les systèmes de pilotage embarqués
– Mettre en œuvre les systèmes électroniques pouvant combiner des fonctions analogiques, numériques, microélectroniques et communicantes
– Mettre en œuvre des applications informatiques assurant l’exploitation des données en temps réel
– Définir les moyens de communication et les interfaces « homme-machine »
– Conduire l’ingénierie de développement d’un système, en prenant en compte les contraintes liées à la mécatronique, l’industrialisation et la sûreté de fonctionnement
– Animer les études du cycle de vie des produits et intégrer les risques industriels


CANDIDATURE

Pour déposer un dossier de candidature dans le cadre de la spécialité SEE , vous avez 2 possibilités en fonction de votre projet d’orientation :

  • Via la plateforme de l’IMT si vous envisagiez d’opter uniquement pour la spécialité SEE parmi les 4 que nous proposons,  et que vous souhaitez par ailleurs  candidater à d’autres écoles du réseau IMT. Dans ce cas, nous vous invitons à candidatez sur l’espace candidature IMT  :
    https://alternance.imt.fr/dossier-candidature/ (Les inscriptions seront ouvertes à partir du 1er février 2021 jusqu’au 9 mars 2021, minuit)
  • Via notre plateforme interne si votre choix se porte sur plusieurs des spécialités que nous proposons, en cliquant ci-dessous sur « candidatez maintenant »

TARIFS

Pour les entreprises du secteur privé : Nous n’appliquons aucun reste à charge pour l’entreprise. Tarifs basés sur les niveaux de prise en charge publiés par France Compétences. Pour les consulter, cliquez ici.

Pour les entreprises du secteur public : Nous appliquons la valeur pivot recommandée par France Compétences. Pour consulter ces valeurs, cliquez ici.


MODALITÉS D’ÉVALUATION DES APPRENTIS

Valider chacun des 6 semestres de la formation. Cette validation repose sur des évaluations relatives, d’une part, aux enseignements académiques, et d’autre part, aux compétences développées en entreprise et répertoriées dans le référentiel de la formation.

Les évaluations des enseignements académiques peuvent prendre différentes formes : tests surveillés en temps limité, études en temps libre, travaux de groupes…

Les évaluations des compétences développées en entreprise sont réalisées régulièrement conjointement par le maître d’apprentissage et le tuteur ISTP de l’élève. Un mémoire et une soutenance finale doivent également être d’un niveau satisfaisant.

– Valider une mobilité à l’international de 12 semaines minimum

– Présenter un niveau minimal B2 en anglais (correspondant à 785 points au TOEIC)


QUELQUES CHIFFRES

  • Taux d’abandon en 2020 : 1 %
  • Taux de réussite au diplôme en 2020 : 85%

Insertion professionnelle :

  • 87% en activité professionnelle en 2020
  • 0 % en poursuite d’études en 2020

Le programme

Sciences économiques et sociales (25% des heures de cours programmées) :
Anglais, expression et communication,
ressources humaines, économie et énergie

Sciences et techniques de l’ingénieur (16%) : Mathématiques et modélisation, sciences physiques des interfaces

Électronique embarquée (21%) :
Électronique analogique et électrotechnique,
électronique numérique, communication, compatibilité électromagnétique (CEM)

Informatique embarquée (13%) :
Génie logiciel, techniques et méthodes de
programmation, environnement informatique

Ingénierie des systèmes embarqués (11%) : Mécatronique, intégration multiphysique,
ingénierie de développement, production et industrialisation

Management de projet (8%) :
Éco-conception et développement de système

Professionnalisation (6%)

Les métiers

Architecte systèmes électroniques embarqués
Architecte applications embarquées
Ingénieur d’études
Ingénieur R&D
Ingénieur Développement
Ingénieur spécialiste qualification / validation
Chef de projets
Responsable programme…

Les projets d'entreprise

Quelques exemples de projets :

– Développement d’une carte électronique GPS de drône
– Réalisation d’un système de surveillance à la fraude des distributeurs bancaires
– Réalisation d’un système alerte d’usure de pneumatiques en compétition
– Pilotage de la régulation d’un système d’échappement moteur
– Création d’une base intelligente de communication pour pacemaker
– Développement d’une solution de traçabilité de soins en milieu hospitalier
– Réalisation de bancs de tests industriels
– Développement d’outils de communication et de tests en milieu aérospatial
– Optimisation d’un logiciel de communication embarqué sur aéronef

Les chiffres

données extraites des chiffres 2018

2017 1ère promotion 12 à 15 élèves-ingénieurs / groupe 60 élèves / promo

Entreprises partenaires de la formation

Thales, Renault, DCNS, ST Microelectronics, Aéroport de Paris, Airbus, MBDA, CNRS, CEA, ainsi que de nombreuses startups et PME …


Contact
Assistante Recrutement Apprentissage
Annabelle Ceysson
04 77 91 16 27
aceysson@istp-france.com
Embert Philippe
Contact
Responsable Recrutement Apprentissage GI et SEE
Philippe Embert
07 77 99 36 57
pembert@istp-france.com
Balouzet Michel
Contact
Chargé de Recrutement Apprentissage GIN et SEE
Michel Balouzet
06 09 56 20 97
mbalouzet@istp-france.com

Découvrez les témoignages de nos élèves

Jonathan Blais, élève-ingénieur en formation par apprentissage à l’ISTP / Mines Saint-Etienne, nous présente son parcours et nous livre son ressenti sur sa formation d’ingénieur qu’il réalise en alternance.

Jonathan a choisi la spécialité Systèmes Électroniques Embarqués (ISEE) et fait partie de la promotion 2017. Il suit actuellement ce cursus sur le Campus Industriel de l’ISTP à Saint-Etienne et au sein de la société SORHEA, basée à Vaulx-En-Velin.

« Nous avons une responsabilité qui va avec notre diplôme. Nous avons eu la chance en même temps que le talent de faire des études. L’ISTP, Mines St-Étienne et l’ensemble des entreprises qui nous ont accueillis, nous ont transmis des valeurs. Maintenant parce que nous montons dans la cordée nous en devenons les dépositaires. Il nous appartient de porter ces valeurs et de les transmettre de la même manière que nous les avons reçues. »

Emerick MARION (Promo GI FA 2014)
Témoignage extrait de son discours de représentant des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2018

Giroud Suisse

« L’alternance est un excellent compromis pour les étudiants qui souhaitent s’investir dans un projet professionnel et acquérir de l’expérience tout en poursuivant des études de haut niveau. C’est également l’opportunité, pour des personnes qui occupent déjà un poste au sein d’une entreprise, de valoriser leur potentiel et leurs compétences. L’ISTP nous a ainsi permis de suivre une formation au plus près du monde industriel, nous donnant sans conteste des atouts pour la suite de notre vie professionnelle ».

Céline GIROUD SUISSE (Promo GIN FA 2010)
Témoignage extrait de son discours de représentante des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2014

Carrasco Aguilar

« Désormais, nous nous sentons prêts à relever des défis ambitieux car, avec nos maîtres d’apprentissage, nos tuteurs et nos professeurs, nous avons appris à affronter en autonomie des situations pour lesquelles nous ne sommes pas spécifiquement préparés, tout en adoptant les postures adaptées ; bref, à faire preuve de curiosité, d’agilité et d’expertise….
Être ingénieur, nous le savons bien ce n’est pas nous cantonner à notre zone de confort ! C’est construire, façonner et faire évoluer le monde dans lequel nous vivons, tout en mettant à profit notre vécu, notre expertise et notre influence, par nos actes et nos décisions. »

José Manuel CARRASCO AGUILAR (Promo GI FA 2011)
Témoignage extrait de son discours de représentant des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2015

« L’expérience c’est encore le meilleur enseignement. Je n’oublie donc pas les entreprises que je remercie pour leur soutien, leur implication, leur contribution. Vous avez nourri l’ISTP de projets d’amélioration, de transformation de changement confiant ainsi la matière première à transformer, les défis à relever. Vous avez façonné une nouvelle génération d’ingénieurs. »

Guillaume ANDARELLI (Promo GI FA 2013)
Témoignage extrait de son discours de représentant des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2017

Les avantages ISTP pour devenir ingénieur

International

L’international revêt un rôle majeur dans la formation de nos élèves ingénieurs puisque sans une expérience significative à l’étranger, pas de titre d’ingénieur certifié par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieurs).