fbpx
Spécialité

Ingénieur Génie Nucléaire

Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne de l’Institut Mines-Télécom, spécialité Génie Nucléaire en convention avec l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN).
Diplôme d’ingénieur Mines St Etienne reconnu par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).

 

La formation Génie Nucléaire est la référence nationale pour les personnes souhaitant devenir des ingénieurs spécialisés dans le secteur du nucléaire par la voie de l’alternance.
En effet, conjointement avec l’IRUP, l’ISTP a acquis, depuis de nombreuses années une expertise reconnue dans ce domaine, matérialisée par la création du Nuclear Institute of Technology et une forte implication dans les réseaux de référence (SFEN, Copsar, IFARE, I2EN, Nuclear Valley…).

Vous êtes rigoureux, organisé, sérieux et autonome. Vous aimez le travail en équipe vous recherchez un métier à la pointe scientifique qui vous permette, dans le cadre d’un métier à fortes responsabilités, d’exploiter une culture scientifique et technologique. Vous souhaitez piloter des projets d’envergure souvent interentreprises ou d’activités de chantier fréquemment externalisées. En devenant Ingénieur Génie Nucléaire vous intervenez sur toutes les phases de la vie d’une installation nucléaire, civile ou militaire, destinée à la production d’énergie ou au cycle du combustible amont ou aval. Vous maîtrisez les phénomènes physiques mis en oeuvre, choisissez et utilisez les techniques et procédés, conventionnels ou spécifiques adaptés. Vous conduisez des missions liées aux différentes activités du process; managez, animez des équipes dans le cadre du respect du panorama juridique, réglementaire, économique et contractuel propre au secteur, mais aussi de performance et de compétitivité.

 

 

 

COMPÉTENCES CLÉS DE L’INGÉNIEUR EN GÉNIE NUCLÉAIRE FORMÉ À L’ISTP

• Concevoir ou optimiser une installation et/ou un processus lié à la construction. l’exploitation. la maintenance. le démantèlement en environnement nucléaire. au cycle du combustible ou à la gestion des déchets
• Garantir la maîtrise des enjeux et des risques qualité. sûreté. sécurité. environnement. radioprotection (QSSER)
• Piloter un projet d’étude. de construction. d’exploitation. de maintenance ou de démantèlement d’une installation en environnement nucléaire
• Gérer les hommes et les organisations en environnement nucléaire

Demande de contact

SECTEURS D’ACTIVITÉS

L’ingénieur de spécialité Génie nucléaire évolue principalement dans les secteurs cités en exemple ci­-dessous:

• Production et distribution d’électricité (EDF)
• Élaboration et transformation de matière nucléaire (cycle du combustible ORANO, CEA, FRAMATOME)
• Traitement et élimination des déchets conventionnels et radioactifs (ANDRA)
• Dépollution et autres services de gestion des déchets. de la construction (EDF, FRAMATOME, CEA), du démantèlement de sites (entités EDF, CEA, ORANO, FRAMATOME), de la maintenance des installations (FRAMATOME, ONET, SPIE,… ) et des instances comme ASN, IRSN.

PROFIL

Vous avez moins de 30 ans ou êtes concerné par les dérogations légales

Vous êtes titulaire ou êtes actuellement en :

• L3 voire d’une L2 à caractère scientifique ou technique
• Bachelor de Technologie ou en Sciences et Ingénierie
• BTS (TPIL Electrotechnique, CRSA. MS … ) présentant un bon niveau académique
• Cycle préparatoire ATS
• Seconde année de classes préparatoires scientifique ou technologique ou de cycle préparatoire intégré
• BUT dans le domaine des sciences industrielles. électricité, automatique, informatique ou secteur construction. énergie et sécurité de bon niveau académique
• Licence professionnelle à caractère technique ou scientifique présentant un bon niveau académique

La diversité des profils est à la base de notre pédagogie et notre recrutement est national.

SE FORMER EN ALTERNANCE

3 ans en contrat d’apprentissage

Un rythme évolutif favorisant une présence de plusieurs semaines consécutives en entreprise et à l’école, ainsi qu’une montée en compétences progressive.

85% DES ADMIS ONT SIGNÉ UN CONTRAT D’APPRENTISSAGE GRÂCE À L’ACCOMPAGNEMENT DU SERVICE RECRUTEMENT DE L’ISTP.

 

MODALITÉS FINANCIERE

Formation rémunérée dans le cadre d’un contrat d’apprentissage.

Pas de frais de scolarité en apprentissage.

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION DES APPRENTIS

Valider chacun des 6 semestres de la formation. Cette validation repose sur des évaluations relatives, d’une part, aux enseignements académiques, et d’autre part, aux compétences développées en entreprise et répertoriées dans le référentiel de la formation.

Les évaluations des enseignements académiques peuvent prendre différentes formes : tests surveillés en temps limité, études en temps libre, travaux de groupes…

Les évaluations des compétences développées en entreprise sont réalisées régulièrement conjointement par le maître d’apprentissage et le tuteur ISTP de l’élève. Un mémoire et une soutenance finale doivent également être d’un niveau satisfaisant.

– Valider une mobilité à l’international de 12 semaines minimum

– Présenter un niveau minimal B2 en anglais (correspondant à 785 points au TOEIC)

QUELQUES CHIFFRES

  • Taux d’abandon en 2022 : 2,2 %
  • Taux de réussite au diplôme en 2022 : 81,5 %

Insertion professionnelle :

  • 96 % en activité professionnelle en 2023
  • 4 % en poursuites d’études en 2023

 

INTÉGRER L’ISTP

  1. Candidatez en ligne ICI

2. Positionnement sur une session de tests et entretiens de février à juin
3. Étude de dossier
4. Tests écrits QCM en mathématiques et logique scientifique, anglais, français
5. Entretien de motivation
6. Jury d’admission présidé par Mines Saint-Étienne
7. Contractualisation avec une entreprise

Chaque étape est éliminatoire.

Admission définitive conditionnée par la signature d’un contrat d’apprentissage.

• Un accompagnement personnalisé à la recherche d’entreprise par nos chargés de recrutement
• Chaque candidat admissible reçoit en moyenne 20 offres de postes en lien avec son profil académique et projet professionnel

Formation accessible aux personnes en situation de handicap.

 

CALENDRIER D’ADMISSION – DELAIS D’ACCES :
 Dates des analyses de dossiers Date limite de dépôt des dossiers
Session Début-mars 07/03/2024 01/03/2024
Session
Fin-mars
22/03/2024 18/03/2024
Session
Début avril
03/04/2024 27/03/2024
Session
Mi-avril
18/04/2024 12/04/2024
Session
Début mai
07/05/2024 30/04/2024
Session
Mi-mai
14/05/2024 06/05/2024
Session
Fin mai
23/05/2024 16/05/2024
Session
Début juin
06/06/2024 31/05/2024
Session fin juin 25/06/2024 19/06/2024

Par exemple, si vous voulez que votre dossier soit analysé à la session du 07/03/2024, il faut qu’il soit complet au 01/03/2024…

Le programme

Piloter un projet (16% des heures de cours programmées) :
Structuration et conduite de projet, professionnalisation

Gérer les Hommes et les organisations  (23%) : Anglais, communication et expression, management des ressources humaines, gestion d’entreprise, conférence

Maîtriser les techniques et les procédés (43%) : Sciences et techniques générales et appliquées au nucléaire, cycle du combustible, exploitation et maintenance des installations nucléaires de base (INB), démantèlement, travaux de recherche et d’innovation personnalisés

Maîtriser les risques et les enjeux QSSER (18%) : Sûreté, radioprotection, sécurité conventionnelle, qualité et environnements, habilitations nucléaires (SCN1, CSQ, RP1), gestion des déchets et effluents, dépollution

Les métiers

  • Ingénieur sûreté
  • Ingénieur radioprotection Ingénieur chef de projet en maintenance
  • Responsable d’exploitation de tout ou partie d’une INB
  • Formateur nucléaire
  • Ingénieur modifications
  • Chargé d’affaires
  • Chargé d’études conception ou démantèlement
  • Ingénieur conduite de tranche nucléaire

 

Après quelques années d’expérience, vous accèderez à des responsabilités élargies. voire à des postes de direction.

Les projets d'entreprise

Quelques exemples de projets conduits en entreprise par les élèves ingénieur :

• Projets techniques, procédés, environnement Améliorer la préparation et la réalisation des créneaux de maintenance Tranche en marche
• Sûreté, sécurité, radioprotection
Mettre en application sur le terrain des consignes de gestion d’accident dans une centrale REP
• Techniques, procédés, environnement
Développer des techniques d’investigations radiologiques et de mesures nucléaires

 

Demande de contact
Télécharger la plaquette

Vous souhaitez plus d'informations sur cette formation ?
Nous vous recontactons

    Genre





    Annuler

    Les chiffres

    données extraites des chiffres 2018

    98% des diplômés trouvent un emploi dans les six mois après leur formation 50% sont recrutés par leur entreprise d’accueil 37.8 k€ 1er salaire d’embauche moyen (primes incluses) 60 élèves-ingénieurs / promotion 12 à 15 élèves-ingénieurs / groupe

    Entreprises partenaires de la formation

    De nombreuses entreprises sont impliquées de façon durable dans la formation, dont les principaux leaders du secteur : EDF, Orano et Framatome (ex AREVA), Ingérop, CEA, ONET Technologie, Comex, Naval Group, Reel, Apave…


    Balouzet Michel
    Contact
    Chargé de Recrutement Apprentissage GIN et SEE
    Michel Balouzet
    06 09 56 20 97
    mbalouzet@istp-france.com
    Contact
    Assistante Recrutement
    Claudine Bourette
    cbourette@istp-france.com

    Découvrez les témoignages de nos élèves

    📹 Retrouvez le #portrait de Morgan Bonhomme, élève ingénieur en 3ème année en alternance à l’ISTP en filière Génie Nucléaire pour préparer un diplôme de spécialité de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne. Il a intégré cette formation en fin de deuxième année de Licence. Dans cette vidéo, Morgan nous raconte son parcours avant et pendant l’ISTP en alliant soft skills et nucléaire. Alors si toi aussi tu souhaites intégrer une formation en apprentissage dans le nucléaire, rejoins-nous ! 🙂

    Giroud Suisse

    « L’alternance est un excellent compromis pour les étudiants qui souhaitent s’investir dans un projet professionnel et acquérir de l’expérience tout en poursuivant des études de haut niveau. C’est également l’opportunité, pour des personnes qui occupent déjà un poste au sein d’une entreprise, de valoriser leur potentiel et leurs compétences. L’ISTP nous a ainsi permis de suivre une formation au plus près du monde industriel, nous donnant sans conteste des atouts pour la suite de notre vie professionnelle ».

    Céline GIROUD SUISSE (Promo GIN FA 2010)
    Témoignage extrait de son discours de représentante des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2014

    Carrasco Aguilar

    « Désormais, nous nous sentons prêts à relever des défis ambitieux car, avec nos maîtres d’apprentissage, nos tuteurs et nos professeurs, nous avons appris à affronter en autonomie des situations pour lesquelles nous ne sommes pas spécifiquement préparés, tout en adoptant les postures adaptées ; bref, à faire preuve de curiosité, d’agilité et d’expertise….
    Être ingénieur, nous le savons bien ce n’est pas nous cantonner à notre zone de confort ! C’est construire, façonner et faire évoluer le monde dans lequel nous vivons, tout en mettant à profit notre vécu, notre expertise et notre influence, par nos actes et nos décisions. »

    José Manuel CARRASCO AGUILAR (Promo GI FA 2011)
    Témoignage extrait de son discours de représentant des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2015

    « L’expérience c’est encore le meilleur enseignement. Je n’oublie donc pas les entreprises que je remercie pour leur soutien, leur implication, leur contribution. Vous avez nourri l’ISTP de projets d’amélioration, de transformation de changement confiant ainsi la matière première à transformer, les défis à relever. Vous avez façonné une nouvelle génération d’ingénieurs. »

    Guillaume ANDARELLI (Promo GI FA 2013)
    Témoignage extrait de son discours de représentant des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2017

    « Nous avons une responsabilité qui va avec notre diplôme. Nous avons eu la chance en même temps que le talent de faire des études. L’ISTP, Mines St-Étienne et l’ensemble des entreprises qui nous ont accueillis, nous ont transmis des valeurs. Maintenant parce que nous montons dans la cordée nous en devenons les dépositaires. Il nous appartient de porter ces valeurs et de les transmettre de la même manière que nous les avons reçues. »

    Emerick MARION (Promo GI FA 2014)
    Témoignage extrait de son discours de représentant des diplômés lors de la Cérémonie de Remise des Diplômes 2018

    Ingénieur des Mines de Saint-Etienne - 4 formations en alternance

    Ingénieur en Valorisation Énergétique

    Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne de l’Institut Mines Télécom, spécialité Énergétique.
    Diplôme d’ingénieur Mines St Etienne reconnu par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).

    Ingénieur en Systèmes Électroniques Embarqués

    Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne de l’Institut Mines-Télécom, spécialité Systèmes Électroniques Embarqués.
    Diplôme d’ingénieur Mines St Etienne reconnu par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).

    Ingénieur Génie Industriel

    Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne de l’Institut Mines-Télécom, spécialité Génie Industriel.
    Diplôme d’ingénieur Mines St Etienne reconnu par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).

    Ingénieur Génie Nucléaire

    Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne de l’Institut Mines-Télécom, spécialité Génie Nucléaire en convention avec l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN).
    Diplôme d’ingénieur Mines St Etienne reconnu par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).